Qu’est-ce qu’un BAES ?

Qu’est-ce qu’un BAES

APPRENEZ CE QU’EST UN BAES

Cet acronyme signifie tout simplement bloc autonome d’éclairage de sécurité et il a de nombreux rôles au sein de différentes structures. Par exemple, il éclaire et montre des indications bien précises qui permettent au public et aux personnels présents au sein du bâtiment (hôpital, entreprise, aéroport, métro et même les gares…) de savoir avec précisément où ils sont et surtout où ils vont. Ainsi, il existe de nombreux types et réglementations tournant autour de ces blocs autonomes d’éclairage de sécurité important à connaître.

Définition de BAES

Il est important de savoir que les blocs autonomes d’éclairage de sécurité (BAES) sont des panneaux lumineux placés dans des zones bien précises et sont constitués de luminaires qui eux-mêmes sont munis d’ampoules et de batteries.

Tout ceci permet d’assurer un fonctionnement d’une durée déterminée en fonction des normes régie par les réglementations. Les blocs autonomes d’éclairage de sécurité portent aussi des indications comme les issues de secours, des espaces d’attente sécurisés, et même la sortie.

Les réglementations

Selon certains arrêtés concernant les BAES comme celui du 14 décembre 2011, tout bloc autonome d’éclairage de sécurité doit être conforme à la norme NG EN 60598-2-22, aux normes de la série NF C 71-800 et à toute autre norme ou réglementation technique équivalente d’un autre pays inscrit dans l’espace économique de l’Europe.

Les types d’éclairages

Il existe à cet effet un nombre multiple d’éclairages produit par les blocs autonomes d’éclairage de sécurité qui jouent chacun un rôle bien défini.

L’éclairage d’évacuation

La puissance de ce type est comprise entre 45 et 80 lumens, il éclaire les axes de circulation et permet une bonne visualisation des issues, et ceci en fonction des règles d’usage mise en place.

Il peut être disposé en haut ou en bas pour un meilleur éclairage du sol dans des endroits assez obscur.

L’éclairage de sécurité d’ambiance

Les blocs d’ambiances ont une puissance souvent comprise entre 320 et 480 lumens, cela a pour but d’éclairer uniformément l’ensemble du local dans lequel il se trouve. Un éclairement minimum de 5 lm/m² pendant une heure est prévu par la réglementation BAES pour l’usage de ce type de bloc.

L’éclairage d’habitation

La technologie qui a été utilisée pour les BAES peut varier, par exemple, en Amérique du Nord ce sont des lampes à incandescence et des batteries de plomb, mais aussi les lampes halogènes.

En Europe, ce sont beaucoup plus des DEL (diodes électroluminescentes) qui elles sont plus efficaces et consomment moins d’énergie.

Au niveau de la batterie, c’est beaucoup plus du lithium polymère qui est plus utilisé, car il stocke beaucoup plus d’énergie. Dans les zones plus vastes comme dans les grands magasins, des écoles et hôpitaux, on utilise une seule unité autonome qui contient une grosse batterie et sur laquelle sont raccordés de nombreux luminaires sans batterie qu’on appelle luminaires phares.

 

Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[recaptcha]